Interview didoo et borisSur une idée originale de Florian "Charly" Charles, on vous dévoile en exclusivité une interview, que tous les médias s'arrachent, de Paris Match à Sciences et Vies Junior en passant par Tetu, toute la presse les voulait, mais c'est le CSC Handball qui a eu la chance, que dis-je l'honneur, de récolter les réactions de ceux que l'on aime nommer "Les frère Nicolle" ( oui là on est allé très loin dans l'originalité). Tout comme Jojo et JF il était inconcevable de faire deux interviews séparées, eux qui font tout à deux ( vraiment tout ! ). Passés par la même ouverture à la naissance, ils ont ensuite écumé les même bancs d'écoles, les même critiques des professeurs quant à leur travail plus que limité, avant de s'installer dans des cages de hand sous les couleurs rouges et blancs. A vrai dire en relisant ces quelques lignes et en y réfléchissant bien, c'est avant tout Boris qui fait tout comme le frangin. Il considère Dylan comme une sorte de modèle, un style de vie qu'il souhaite s'approprier. La démarche non chalante, le dynamisme d'une tortue castrée ou encore un humour à te conduire en soin paliatif Gad Elmaleh, il a absolument tout récupéré de son aîné. Et là vous vous dîtes : "Mais comment les différencier" ? Bon d'une part y'a le physique. Un grand sec brun, et grand costaud blondinet : à moins d'avoir regardé une eclipse solaire sans les lunettes en aluminium, y'a des chances que vous les reconnaissiez quand même. La seconde différence, et non la moindre c'est leur choix de vie. D'un côté on a Dylan, un grand sentimental qui partage sa vie avec Laura depuis maintenant une bonne trentaine d'années ( on me dit 5 ans dans l'oreillette en fait ), et qui a un côté nomade avec de nombreux voyages à travers le monde ( Disneyland, Center park, Stade d'ornano). De l'autre on a Boris, jeune homme qui se cherche ( sauf en amour, la rumeur voudrait qu'il soit avec une prénommée " Juju d'amour <3 ", mais nous rentrons dans un domaine privé, et cela une nouvelle fois ne nous regarde pas !! ) et qui a une fâcheuse tendance à abuser de boisson au malt qu'il soit dit en passant n'arrive que très rarement à digérer ( pour plus de renseignements, adressez-vous à Théo Septvents). Bref vous l'aurez compris, bien qu'ils soient soudés comme le melon et le jambon fumé durant le trimestre estivale, il n'en reste pas moins que ce sont deux personnages différents, avec leur qualité et leurs défauts mais avant tout attachant ( et attachés !...mais nous nous égarons de nouveau) et qui ont rendu beaucoup de services à leurs différentes équipes, et en rendront encore beaucoup grâce à une marge de progression encore importante avec un rôle souvent ingrât mais qu'ils savent remplir à merveille ! 

Mais toutes ces paroles ne suffisent pas à cerner totalement les personnages, alors profitez bien de leur interview !! 

 Pour commencer pouvez vous présenter votre frère

Dylan : Il s’appelle Boris, il est né le 7 décembre 1996 à Saint Lô une bière à la main. Il est apprenti carrossier peintre et bien sûr il est amateur de belles carrosseries (brunes, rousses, blondes…)

Boris Il s'appelle Dylan (didoo pour les intimes) Nicolle il est né le 29 mai 1992 à saint lô où, plus tard il essaya d'aller étudier l'électricité au lycée professionnel Pierre et Marie Curie, mais bon ça on va y revenir après. Revenons à sa jeunesse où il a commencé à l'école maternelle et primaire des Hauts Champs, nos parents se doutaient bien qu' il n'allait pas aimer l'école car il a pleuré pendant toute sa première année scolaire il a ensuite était au collège Gambetta et nous voila arrivé au lycée Curie où il a connu son époque de rebelle avec les blocus et ses premières joies avec l'alcool. Mais bon malgré tout ça Dylan reste un très bon frère et coéquipier .

On va commencer par une question simple, pour vous mettre en confiance : Quand vous êtes vous connu ?

Dylan : Dans un premier temps, dans les testicules de mon père. Puis on s’est retrouvé à la maternité lors de sa naissance.

BorisAvec Dylan on se connait depuis toujours ( on vous avez prévenu, aucune langue de bois dans cette interview, Boris est prêt à dévoiler un maximum de scoop ! )

Pour vous, quand a commencé le hand ?

Dylan : En -17, à 16 ans. En 2008.

Boris:  Il y'a 5 ans en -15 

 Quel est votre meilleur souvenir de hand ?

Dylan : La saison de -18 ans avec la bande Daireaux, Derouet, Bisson, Ziad, & Co. 

BorisJe n'ai pas un seul meilleur souvenir j'en ai plein , mais j'en ai 3 qui resteront : la finale en coupe de la manche au Teilleul où on avait fait le déplacement en bus la bas l'ambiance était énorme , mais j ai aussi mon premier match dans l'équipe première a domicile contre Saint lô avec la victoire au bout ( donc 1 souvenir + 1 souvenir = 3 !)

Et le pire ?

Dylan : La descente de la B en D2.

 Boris : Les 2 descentes l'année dernière. 

Selon vous quelles sont les forces du clubs, et quels seraient les points à améliorer selon toi ?

Dylan : Force : l’esprit familial, la 3ème mi-temps. A améliorer : faire plus de petites soirées entre séniors au club house.

Boris : Je pense que les force du club sont cet esprit qui je pense existe qu'à carentan ,mais il y a aussi cette volonté de faire progresser les jeunes et de leur donner cette chance. Moi j'ai eu la chance de pouvoir aller jouer avec l'équipe A (en R2) dés ma première année de senior. Le point à améliorer ce serait la participation plus sérieuse de certains seniors aux entraînements.

Dylan au sujet de ton frère peux tu nous dire :

Sa principale qualité dans la vie ?

Dylan : Généreux et toujours prêt à rendre service

Et sur un terrain de hand ?

Dylan : il n’abandonne jamais même dans la douleur

Son pire défaut dans la vie ?

Dylan : Son penchant pour l’alcool ?

Et sur un terrain de hand ?

Dylan : Les tirs à rebond lui passent toujours entre les pattes !

Et toi Boris au sujet de ton frère peux tu nous dire :

Sa principale qualité dans la vie ?

Boris : Dans la vie de tous les jours , la qualité principale de Dylan est qu'il est attentionné

Et sur un terrain de hand ?

Boris : il est très fort pour arrêté les ballons avec sa tête surtout sur les tirs des frères DEROUET.

Son pire défaut dans la vie ?

Boris : Il tombe dans les pommes plus vite que son ombre

Et sur un terrain de hand ?

Boris Les tirs à rebond lui passent toujours entre les pattes ! 

On a déjà publié 3 interviews, et à chaque fois vous avez été cité dans les joueurs les plus « 2 de tens' » ou alors ceux qui « oublient leur cerveau quand ils rentrent sur le terrain. Qu'avez vous à repondre à vos détracteurs ?

Dylan : La jalousie est un vilain défaut Messieurs !!

Boris : On est comme ça de génération en génération

Vous allez pouvoir vous venger a présent. Dans les joueurs que vous as eu la chance (ou pas) de côtoyer sur le terrain, qui est/était :

Le plus chambreur ?

Dylan : Christophe Derouet 

Boris : Jean-François Diesnis ( ? ) 

Le plus drôle ?

Dylan : Benoit Bisson 

Boris : Christophe Derouet

Le plus fainéant ?

Dylan : Théo Delamotte

 Boris : Alexandre Garnier

Le plus 2 de tension ?

Dylan : Boris Nicolle 

Boris : Dylan Nicolle 

Le meilleur pour les troisième mi temps ?

Dylan : Thierry Derouet, Théo Septvents et Boris Nicolle

Boris : Théo Septvents

Celui qui vous mets une misère à chaque tir ?

Dylan : Corentin Salvayre ( t'es bien le seul )

Boris : David Hébert

Bon avant de partir, pouvez nous livrer un petit dossier sur l'autre?

Dylan : A part aimer la couleur rouge (voir sa fiche joueur), Boris a également un penchant pour la couleur bleue. En effet, à l’âge de 6 ans, il a terminé en garde à vue pour avoir casser des tuiles, et à 10 ans pour avoir volé à Shopi un dimanche matin.

Boris : Et donc pour le petit dossier, Dylan est la seule personne qui se lève la nuit alors qu'il dort encore pour mesurer la hauteur du plafond avec ses mains avant de dire que le plafond allait s'effondrer et qu'on devait s'échapper avant de mourir.

Avant de conclure j'aimerais dire a Laura Chardinne qui ne peut pas jouer cette année a cause de ses genoux en compote, mais qui j’espère pourra revenir au plus vite sur le parquet de Jean Truffaut, que cette année je compte sur elle pour faire une super saison avec les seniors filles sur son banc de touche.

Le message est passé Bobo, et merci à vous deux d'avoir jouer le jeu ( et rapidement en plus !), et bonne saison !!

 

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.