Le mécénat est un soutien financier ou matériel par une entreprise ou un particulier à une action, activité d’intérêt général. Dans le secteur sportif, le mécénat n’est envisageable qu’à partir du moment où il est présenté comme un vecteur de lien social.
Pour ne pas être requalifié de sponsoring, le mécène ne doit pas recevoir de contreparties directes. 
Le mécénat apparaît alors comme un don. Le mécène doit communiquer de façon discrète sur son soutien financier que ce soit dans le cadre de sa propre communication ou de celle de l'événement.

Il existe différentes formes de mécénats :

  • Le mécénat par apport financier : Il s’agit d’un apport sous forme de subvention, de cotisation ou tout simplement numéraire. 
  • Le mécénat de compétence Le mécène met à la disposition d'une structure, d'une organisation ou d'un sportif qui développe un projet d'intérêt général, des salariés qui resteront rémunérer par lui. C’est la mise à disposition des salariés au profit de causes d’intérêt général.
  • Le mécénat par apport en nature : Il s’agit de la mise à disposition de moyens matériels, personnels ou techniques. C’est la remise d’un bien inscrit sur le registre des immobilisations, de marchandises en stock ou encore de prestations de services.


L'avantage fiscal est évident.

Le mécénat permet  aux entreprises de bénéficier de déductions fiscales et notamment d'une réduction d’impôt sur les sociétés égale à 60% de la somme versée dans la limite de 5 pour 1000 du chiffre d’affaire total hors taxes. En cas de dépassement du seuil, il est possible de reporter l’excédent sur les cinq exercices suivants.



N'hésitez pas, vous entreprises, à contacter Monique DELAUNAY ou Yannick QUEMAR pour d'éventuels mécénats. 



 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.