Interview de Thierry Derouet

Etre concis.. Voilà ce que je suis censé faire, pour présenter Thierry "Titi" Derouet.. Et c'est là toute la difficulté. Des anecdotes j'en ai. Des vannes j'en ai. Trop même ! Et là est bien le problème. Thierry c'est pas qu'un pilier de bar du club, c'est bien plus que ça. C'est presque l'âme, ce qui caractérise le mieux les valeurs du CSC Handball : Versez un brin de compétiteur, une enormé festivité, une grosse dose de folie, et un très très très très léger zeste de compétences neurologiques pour paraître crédible quand il est interviewé par la presse de la manche, et vous avez le portrait type de ce qu'un joueur du CSC doit être !! Et lui malgré sa petite taille il a réussi à corréler toutes ces caractéristiques ( bon le fait qu'il ait pris du poids au fil des ans l'a bien aidé, il faut le dire !) et c'est ce qui fait que malgré ses sauts d'humeurs, ses coups de gueules voire même ses départs du terrain quand on le fait sortir rapidement il fait toujours partie intégrante de l'équipe première.

Si on s'intéresse de plus près au parcours, y'en a eu du chemin parcouru. Honnêtement y'a 10 ans, qui aurait parié sur lui pour être un joueur presque indiscutable en équipe première ? Pas grand monde à part peut être mère et grand mère qui ne ratent pas un match à domicile ( on les remercie et félicite d'ailleurs pour cette fidélité). Néanmoins à force de travail ( définition pour être sur que tu me suives bien Thierry, travailler c'est accomplir des exercices pour acquérir la maîtrise d'une activité physique) et d'abnégation il a réussi à faire son trou... Il est en effet passé de presque boulet à un des meilleurs buteurs du championnat de R2 l'an passé, ce qui il faut le dire ressemblait a priori à une vaste blague, n'est en fait que la récompense d'une belle progression. Terreur des gardiens de buteurs, il entretient une relation privilégiée avec le Docteur Garange, chirurgien plastique spécialisé dans la rhinoplastie et les opérations fronto-temporales, auquel il envoie régulièrement des clients grâce/à cause de ses tirs à destination du visage d'une redoutable efficacité. Mais le réduire à ça serait presque l'insulter, car Titi c'est aussi...mmmh... euh... Bon en fait non, pour lui jouer au hand c'est tirer très fort pas très loin du gardien. Mais après tout est ce qu'on peut vraiment lui en vouloir ? En faisant ça il a une chance sur deux de marquer, et une chance sur deux de se "friter" avec l'adversaire : en gros tout ce qu'il aime. Car oui, derrière ses allures de gendre idéal, il a le sang chaud. Et ce ne sont pas les fidèles de Truffaut qui pourront dire le contraire, car il n'y a pas un match où il ne va pas sortir son petit coup de gueule auprès de l'arbitre, ou lancer des insultes aussi blessantes les unes que les autres envers les adversaires du style " Tu viens de Mortain et tu parles!". Evidemment ça énerve ses coéquipiers ainsi que le Coach Montigny qui réclame avant tout de la patience, mais 3 pénaltys en lucarne plus tard l'histoire est close.

Bref avec ces quelques lignes vous devez avoir réussi à cerner le personnage. Alors pour les anecdotes vous repasserez, car ce n'est pas à nous de dévoiler que le monsieur s'endort dans les tram à Caen le jeudi soir après une soirée alcoolisée et fait plusieurs fois le tour de la ville dedans. Non cela ne nous regarde pas ! Ca ne nous regarde pas non plus que son idéal féminin fut à une certaine époque les femmes mariées. Donc désolé nous ne dévoilerons AUCUNE anecdote. Maintenant nous allons laissé la parole à l'intéréss, qui ne mâche pas toujours ses mots ! 

Pour commencer peux tu-te présenter ?

Thierry : Bonjour je m'appelle Thierry Derouet, j'ai 24 ans, bientôt 25 ( le 18/01) et je suis conducteur d'engins chez Vinci Terrassement.

Le hand et toi ça a commencé quand ?

Thierry : J'ai commencé en -15 première année il me semble, dans l'équipe de Clément Emery, Geoffrey Fortin et toute la clic, l'équipe était trop fort.. enfin pas moi, mais c'est un sport d'équipe hein.

Quel est ton meilleur souvenir ?

Thierry : J'ai plusieurs bon souvenirs. La finale de coupe de la manche gagnée au Teilleul, les montées de l'équipe première et la montée de la B. Et aussi surtout lorsque j'étais en Staps et que Kiki ( Christian Lemoigne ancience entraîneur du Caen HB) m'a pris dans le grouper pour aller faire le championnat de France à Lyon avec les joueurs de N1 de Cherbourg et Caen. C'était une très belle expérience de rencontrer "l'élite". ( allez tu peux nous le dire maintenant qu'il t'a pris parce qu'il cherchait un gars pour conduire le bus ;) )

Et le pire ?

Thierry : Les pires souvenirs... Déjà la défaite en finale de coupe Roger Jeanne face à Valognes et les 2 descentes de la saison passée (La A qui ne devait pas descendre, et la B qui aurait pu ne pas descendre si les gars s'étaient donnés les moyens en venant aux entraînements et surtout aux matchs à l'extérieur).

Après les 3 premières journées de championnat ( et 3 victoires), quelles sont tes ambitions pour cette année?

Thierry : Bon bah je vais reprendre une phrase de la star Lamora " On va gagner tous les matchs et refuser la montée".. Non je pense plus sérieusement que l'on peut être les principaux acteurs pour la montée, mais la saison va être longue, et ça peut vite devenir encore une saison galère si on a des blessés, ou si nous sortons de nos objectifs, ce que je n'espère pas !

Du coup comme beaucoup de suiveurs du handball normand, tu estimes que vous n'avez absolument pas votre en place en R3, et que vous n'aviez pas le "droit" de descendre l'année dernière ?

Thierry : Bien entendu que l'on aurait jamais dû descendre, on a rien à faire dans ce championnat et tout le monde le dit. Tout ça à cause de Saint Lô et Bréhal !

Selon toi quels sont les points forts du club ?

Thierry : Le club de Carentan est une seconde famille, que l'on essaie d'améliorer de saison en saison. Avec Julien Lamora à l'école de hand, on va sortir de vrais petits champions !

Et les points à améliorer ?

Thierry : Pour le site internet, j'aimerais un peu plus d'objectivité dans les résumés de match de la première... l'exemple de celui de la semaine dernière est assez parlant pour ça. Sinon je pense aussi que les notes ne soient pas la meilleure solution à régler les problèmes d'égocentrisme de certains. Un classement Top3/Flop3 serait peut être plus adapté.. Sinon je ne vois pas trop ce qu'il y'aurait d'autre à améliorer.

Bon parlons un peu de toi. Pour toi :

Quelle est ta principale qualité dans la vie?

Thierry : Je pense être un battant, courageux, avec le coeur sur la main ( on parle bien du coeur là ? ;) )

Et sur le terrain ?

Thierry : Je suis peut être un peu trop gentil avec Clément ( je lui offre des buts et il ne me remercie même pas l'enflure)

Quel est ton pire défaut dans la vie ?

Thierry : Peut être un peu trop festif, et aussi nerveux

Et sur le terrain ?

Thierry : Nerveux aussi

Bon maintenant on va te poser des "QCM" ( Questions à Choix Multiples pour les anciens qui ont quitté les bancs de l'école depuis longtemps), et on ne veut que la verité!!

Si tu as à choisir entre une montée ou un long parcours en Coupe de France ?

Thierry : Je veux jouer la montée avant tout, la R3 c'est cool mais quand on a joué en R2 ou plus c'est mieux, beaucoup plus intéressant.. La Coupe de France est un plus dans la saison, on est conscient de ne jamais pouvoir la gagner avec des équipes de R1 qui descendent de N3, mais ce serait sympa, comme l'an dernier de taper quelques "gros" de R1 et de les battre à Truffaut devant notre public, et pourquoi pas remplir le "chaudon" comme aux matchs de Coupe l'an passé, ou la demi finale au haut Dick contre Marigny il y'a quelques années, où on ne voyait meme plus la ligne de touche !!

On sait qu'aujourd'hui tu as ta licence de hand, de foot et ton permis pêche. Si tu devais pratiquer qu'une activité, laquelle ce serait ?

Thierry : Euh.. le hand est mon sport principal, donc le choix est vite fait, le foot est juste un loisir pour jouer avec les copains et m'occuper le dimanche ( triste Normandie) puis la pêche c'est un passe temps, afin de décompresser ( ou de s'énerver et casser sa canne à pêche quand ça mord pas)

Si tu te blessais gravement et que les activités où tu dois forcer te seraient interdites. tu te mettrais à fond : au poker, à la lecture de l'encyclopédie de Diderot et d'Alembert ou au caps ?

Thierry : Je pense que la lecture n'est pas pour moi.. J'aime bien le poker mais le caps est vraiment un sport de concentration, de talent et il faut beaucoup d'entraînement. Dommage que les associations caps n'existent pas...

Si tu avais à choisir entre une défaite au Teilleul suivi d'une soirée chez "Duduch" (le PMU local) ou une victoire 58/3 sur le terrain de Percy en coupe ?

Thierry : C'est vrai que les déplacements à Percy sont sympathiques lorsque tu joues contre des mecs qui mélangent le hand et le foot mais je préfère quand même aller perdre au Teilleul ( malgré mon esprit compétiteur), et ensuite festoyer comme il se doit chez Duduch avec toute la clic de fifous ( Arthur, Jo..) et bien entendu faire la tournée des bars le matin. D'ailleurs très bizarre les gens du Teilleul pour certains, ainsi que certains bar, hein Corentin ?

Enfin la question qui tue : si ta copine te demande d'arrêter le hand. Tu l'aides gentiment à descendre sa valise dehors, tu fais un tableau sous excel pour peser le pour et le contre ou tu brûles tes Stabil sur le champ ?

Thierry : Ma copine sait que je suis "sportif" du moins que j'aime trop faire du sport pour m'arrêter, donc elle ne me demandera jamais ça.. Mais bon, pour faire rigoler la troupe, je l'aide gentiment à descendre sa valise.

 

  • 3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.