Gavray - CSC B 08/02/2015

Csc b 3

12ème journée de championnat de D2 pour nos béistes. Avant un mois de trêve il est évident que la victoire est la seule chose qui les intéresse dans ce déplacement. Invaincus depuis le début de saison, on peut largement annoncer après coup que ce fut l'un des matchs, si ce n'est le match le plus difficile à gagner. Partis l'esprit léger et le ventre rempli de houblon, la première MT va vite rappeler à tout ce petit monde que même lorsqu'on domine largement un championnat chaque match est à prendre avec sérieux. La première période est une véritable partie de ping pong où chaque équipe répond à l'autre. C'est Gavray qui prend rapidement les devants pour mener 4-1 avant que LEPAGE, LEMAITRE et surtout TRAVERT,qui retrouve son efficacité,ramènent les Red's à hauteur des locaux. Dans ses buts Boris ( surement la tête ailleurs avec la st valentin qui arrive ) n'est pas du tout dedans et il faut s'en remettre à un Thomas Jamet intraitable en défense et un Mathieu LEPAGE efficace en attaque pour permettre à Carentan de prendre deux longueurs d'avance, avant de se voir rattraper en fin de MT. Le gong résonne : 11-11 à la moitié des débats. Tout est à faire donc, le jeu proposé par nos Red's est " pas beau à voir " selon les mots de coach Pernoud.

Toujours dans son interview d'après match il évoque cette seconde MT où le succès s'est dessiné petit à petit "en 2è on est mieux en defense, on gratte des ballons et didou fait les arrets donc on prend l'avantage au score pour pas le lâcher". C'est en effet autour de la 40ème minute que les Red's ont pris l'avantage qui sera par la suite définitif, avec un Paul LEMAITRE qui à 9 mètres comme au pénalty conserve son efficacité. Bien aidé par Theo Septvents qui fait usage de son habilité en pénétration pour gonfler ses statistiques. Derrière D.NICOLLE fait le travail et l'écart de 5 buts sera conservé tout au long de ce deuxième acte. Score finale 25-20 pour Carentan. Que ce fut dur en l'absence de P. LE JEUNE l'artilleur habituel, mais les 3 points sont là, mais attention La Haye du Puits colle toujours derrière et il ne faudrait pas user bêtement le joker !!

Top flop a 8nov 5

Top :

Paul Lemaître car il a sonné la révolte en deuxième MT, et termine meilleur buteur du match.

Thomas Jamet car il apprend parfaitement le métier de pivot, et fait ses matchs en défense. Après plus d'une décennie de handball il continue à apprendre chaque année un nouveau poste. La classe !

Flop :

Boris Nicolle car 2/13 en D2 c'est quand même loin de ses standards habituels. Ceci est un avertissement la prochaine fois c'est mot dans le carnet !!

Simon Lepelletier car dans son duel de scoreur à l'aile droite avec F.TRAVERT il commence à être dominé, et est le seul à ne pas avoir marqué sur ce match.

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.