Jcsccsca 2

Avant dernier match avant la trêve hivernale, les rouges et blancs doivent absolument s'imposer sur les mauves du Nord Cotentin pour rester leader de la R3 ! Match qui avant le début du championnat aurait pu ressembler à une finale, mais avec plusieurs non-matchs des cherbourgeois, ils se retrouvent dans le ventre mou de ce championnat

Et c'est dans une salle glaciale que les visiteurs vont effectuer un échauffement avec une nonchalance frigorifique. Mais après quelques frottage dont seul Julien a le secret, le match commence et c'est DIESNIS qui va montrer la voie du but mauve. Pour autant les mauves ne vont pas se laisser faire, durant le premier quart d'heure de jeu le score ne va pas décoller de plus d'un point, se renvoyant coups pour coups à chaques actions. Les premiers jets de 7m arrivant, DEROUET avait déjà préparé son maillot, mais oubliant sa jambe de bois, il ne pu rentrer sur le terrain, c'est donc TERRIER qui s'occupa d'infliger une casquette au grand gardien Cherbourgeois ! Après un temps-mort des locaux le match va finalement leur échapper, de peu car les rouges souhaitant laisser un peu de suspens vont offrir des balles à l'adversaire, à l'instar de notre jeune nouveau qui remplace notre ailier droit, LEMAITRE redonnera gentillement le ballon au gardien de but qui n'en demandait pas tant ! En fin de période, et après quelques montées de balle de EMERY, les rouges prendront une avance de +4 à la pause (comme dirait Clément, si on continue comme ça à la fin on sera à +8 à la fin du match, merci pour ce calcul qui me permet de me rappeler de l'avance à la mi-temps !)


La seconde mi-temps commencera d'une moins bonne manière que la première mi-temps, mais ce, pour les deux équipes, butant toutes deux sur deux bons gardiens, CHARLES (tout comme BISCARAS en première mi-temps) feront une bonne partie dans les cages ! Dans les 10 premières minutes de la seconde mi-temps LAMORA en demi-centre servira LOHIER en pivot et vice et versa pour bonheur de toute l'équipe qui s'envolera jusqu'à +9 au score. Restant dans l'ambiance du tournoi du Téléthon et du mini-hand du vendredi soir, ZIAD continuera les roucoulettes (les bonnes comme les mauvaises !) mais surtout grâce à une belle transversale de LEMAITRE, il récupèrera un ballon au dessus de la zone pour inscrire un kung-fu, mais qui cette fois ne comptera pas 2 points (dommage !). les 10 minutes suivant c'est TERRIER qui avec ses 6 buts va crucifier le gardien avec ses tirs lointains et surpuissants à 12 mètres (l'entrainement du tir à 15 mètre aura servi, peut-être pas à tout le monde hein ?!).

Changement tactique de Cherbourg dans les 10 dernières minutes du match, qui déstabilisera un peu les rouges et qui se feront remonter peu à peu, restant intraitable en défense placée, mais mal organisé en repli défensif et donc trop individualisé les mauves vont donc revenir à 5 buts à la fin du match, mais c'est finalement la contre-attaque (oui oui, vous l'avez bien lu, en contre-attaque !!) de HEBERT qui va cloturer les débats sur le score de 32-26, une belle performance à l'exterieur des rouges qui conservent la tête du championnat avec 3 points d'avance. Pour la fin de l'année 2014 il faudra terminer le championnat avec le Caen HB et en Challenge Roger-Jeanne au Teilleul, un beau programme pour les 15 prochains jours !

10850841 842520185768070 1510146928 nAu Top :

Loic alias l'artilleur, que l'on retrouve à son niveau habituel, proposant tantôt du décallage tantôt des tirs à 12m qui a fussilé le gardien Cherbourgeois !
Pendant ce temps là Julien a réussi un veritable festival offensif, malgré des passes hazardeuses et ses replis-carottes, nous retiendrons ses 8 buts de samedi soir !

Au Flop :

Flop sans vraiment en être un, et parce qu'il fallait une bite en or, Paul B nous a offert une merveille de chute, tant il était concentré sur l'attaque adverse, qui au moment d'une faute de sa défense a chuté maladroitement, heureusement il a su se relever rapidement !
Par contre notre petit nouveau Paul L avait la lourde charge de remplacer notre Titi national toujours avec le jambe en vrac. N'osant pas aller tirer quand l'occasion s'est présentée, et offrant même une passe au gardien adverse, notre jeunot apparait dans le flop du week-end, mais t'en fais pas, ça va venir ! ;)



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !