St Clair s/ Elle B - CSC B du 10/01

St clair csc b

L'heure de la reprise avait sonné pour les Béistes en ce 10 janvier. Et c'était un déplacement potentiellement piège qui les attendait, puisque se rendant à St Clair, équipe 3ème au classement. Après quelques semaines de trêve il ne fallait donc pas se louper. Pour se faire, P.Lemaître après plusieurs match en première revenait donner un coup de main, et surtout Thierry Derouet allait etrenner son nouveau genou reçu à Noël. Le seul point d'interrogation était le poste de gardien de but, où notre Didou national allait être livré à lui même pendant 60 minutes. Sa fragilité mentale allait être mise à rude épreuve, et on redoutait qu'il craque et se sente obligé " de mettre une derouillée" comme il en a l'habitude.. dans ses rêves.

Bref ceci étant dit le début du match est sifflé. Et d'entrée de jeu c'est Pierre Le jeune qui se met en évidence à 9 mètres par deux fois. De son côté Dylan " eh mon gars " Nicolle dans ses buts annoncent la couleur : il sera présent. Les doutes d'avant match seront donc très vite dissipsés puisqu'après 10 minutes les Red's mènent déjà 7-1. Néanmoins on a le souvenir du match à La Haye où l'écart semblait être fait et pourtant les haytillons étaient revenus au score. Mais cette fois-ci avec un Titi Derouet à la baguette rien ne pouvait nous arriver. Tout en douceur et finesse il distribue caviars et marque ses premiers buts depuis la saison 2012-2013 ( année de gala où cumulant un temps de jeu de plus de 5 minutes par match, il avait finit dans le top 10 du classement des buteurs de R2). Quelques erreurs offensives limitent l'écart, mais néanmoins après 20 minutes de jeu le score est de 14-5 en faveur des Rouges. La fin de la mi-temps est beaucoup moins belle, Cavalier, Le Jeune ou encore Lemaître ratent leurs tirs à 9m. Mi temps sifflé sur le score de 17-6. Le match est clairement déséquilibré, et sans grosse surprise la victoire devrait se jouer aux alentours des +15 +20 si on reste sérieux.

La second mi-temps est une copie conforme de la première. Un bon début de période avec un Nicolle toujours impérial dans ses cages, un Simon Lepelletier qui retrouve sa grinta de l'époque -15 où il était "meilleur buteur aux côtés de Benjamin Delauney" (RIP à cette période bénie des dieux Innocent). 26-10 après 40 minutes de jeu, c'est alors qu A.Chauveau vient soigner ses statistiques à l'aile. A la 50ème le score est de 29-11 pour les Carentanais. Fin de match qui s'annonce tranquillement, et comme toujours dans ces cas là gros relâchement en perspective. Ce match ne fera pas exception, puisqu'en 10 minutes nous encaisserons 7 buts, alors que pendant les 50 premières les locaux avaient marqué seulement 11 fois. Tout ça est anecdotique bien entendu, les trois points sont à nouveau là et aprésent la voie est de plus en plus ouverte à une montée en fin de saison.

A noter la grosse performance de B.Rocancourt, présent sur la feuille de match, puisqu'il a inscrit ses premiers buts.. 36 au total, sur sa tablette. Une carrière " d'officiel" s'est peut être ouverte à lui !!

Top flop a 8nov 4

Au Top :

Paul Lemaître qui ayant un statut de joueurs de A depuis plusieurs match a parfaitement tenu son rang avec 8 buts au compteur.

Dylan Nicolle, qui a fait un match complet de 2 mi temps de 30 minutes ( "eh mon gars ça fait 50 minutes quand même")

Thierry Derouet, parce qu'il a multiplié son temps de jeu par 4 depuis le début de saison grâce à ce match, et parce qu'il a lui aussi tenu son rôle d'ancien et de leader (ça me pique les doigts d'écrire ça quand même)

Au Flop :

Théo Septvents, parce qu'il avait mis tout en oeuvre pendant la période hivernale pour être au top physiquement pour cette reprise et que tous ces efforts n'ont pas été récompensés.

Corentin

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !